PSG - Unai Emery envoie un bon tacle à Thiago Silva !

Solenn Plantier
Février 12, 2020

Si Unai Emery a plutôt bien réussi sa mission sur le plan domestique avec Paris (2 Coupes de France, 2 Coupes de la Ligue, 1 championnat, 2 Trophées des champions), malgré un titre de champion de France qui lui a échappé en 2017, l'aventure européenne d'Emery avec le PSG a été plus compliquée. En perdant le match retour contre Barcelone 1-6, les Parisiens ont failt l'exploit de se faire éliminer alors qu'ils avaient gagné le match aller 4-0. "On a clairement été éliminé par des décisions d'arbitrage ", a-t-il indiqué. Thiago Silva est un super joueur, mais je voulais qu'il soit plus haut et je n'ai pas réussi à lui faire accepter cela.

"Je voulais qu'il (Thiago Silva, ndlr) sorte de sa zone de confort, qu'il ose défendre plus haut pour que la pression générale de l'équipe sur l'adversaire soit plus efficace. Après, ce sera Mbappé ", a estimé Unai Emery. "Mais ça n'a pas été entendu...", a déploré l'Espagnol. Tu dois faire l'équipe pour lui, a expliqué le technicien actuellement libre.

" Je me suis toujours senti soutenu par le président Nasser".

"Par exemple, lorsque nous étions sur le point de signer avec Neymar, c'était à moi de lui expliquer personnellement que nous allions construire l'équipe autour de lui".

Sur Neymar, arrivé au PSG, en 2017: " Avec un joueur aussi phénoménal, tu ne peux pas lui dire qu'il y a déjà une équipe et qu'il va devoir s'adapter.

"Le président et la direction parlent contrat". Mais c'est l'entraîneur qui doit le convaincre du projet de jeu. Cependant, on retrouve ici un problème des débuts du Brésilien à Paris. Il était un peu placé au-dessus de l'équipe et du club. Ce qui est bon pour personne. Le directeur sportif Leonardo n'aurait pas dit mieux. "L'égo qu'il montre publiquement n'est pas bon pour son image et cela montre qu'il ne maîtrise pas ses émotions".

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL