Tout arrive… Google dévoile les recettes publicitaires — YouTube

Xavier Trudeau
Février 4, 2020

Pour la première fois, Alphabet, la maison mère de Google a dévoilé les revenus générés par YouTube.

La santé financière d'Alphabet reste excellenteAu dernier trimestre de 2019, Alphabet a généré un chiffre d'affaires de 46,075 milliards de dollars, légèrement inférieur aux prévisions des analystes, certes, qui tablaient sur 46,9 milliards, mais en progression de 17 % sur un an. Sur le quatrième trimestre de l'exercice, elle a rapporté 4,7 milliards de dollars à Alphabet.

Alphabet a aussi choisi de donner un peu plus d'informations sur ses performances aux investisseurs, que ce soit pour YouTube ou pour ses offres dans le "cloud". Si c'est confirmé mardi, elle quittera le club des entreprises à 1.000 milliards de dollars de valorisation boursière. Le patron de Google a notamment évoqué l'e-commerce comme une " grande opportunité " pour YouTube. La plateforme de streaming vidéo du géant du web se porte plutôt très bien, mais elle sert aussi d'écran de fumée pour des nouvelles moins roses. Fait inédit, elle a donné pour la première fois le chiffre d'affaires de sa plateforme vidéo, YouTube.

Et les marchés ont bien besoin d'être rassurés, d'ailleurs, car si Google affiche des bénéfices qui crèvent le plafond, le chiffre d'affaires est tombé en deçà des prédictions des analystes et a connu son plus faible taux de croissance (+18 %) depuis 2015.

Le secteur est dominé pour l'heure par Amazon suivi de loin par Microsoft.

Il s'est aussi réjoui de ce que les abonnements -pas seulement la publicité- alimentent le chiffre d'affaires de YouTube de manière susbstantielle, à hauteur de 3 milliards de dollars en 2019. Les autres sources de revenus de Google comprennent le hardware, le Play Store et les revenus on publicitaires de YouTube, ont représenté 5,26 milliards de dollars au même trimestre l'année dernière, une trimestre a vu le lancement des Pixel 4, Nest Mini, Pixelbook Go, Nest Wifi et Stadia.

Au total, sur l'ensemble de l'exercice 2019, Alphabet a engrangé un chiffre d'affaires de presque 162 milliards de dollars pour un bénéfice net de 34,3 milliards de dollars. Outre les recrutements pour soutenir les investissements prioritaires, le rachat de Fitbit, la marque de produits connectés portables acquise en novembre 2019 pour 2,1 milliards de dollars, viendra aussi gonfler le nombre d'employés d'Alphabet.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL