Une épidémie de pneumocoque sur un chantier naval — Marseille

Evrard Martin
Février 3, 2020

Par précaution, 4 000 salariés d'un chantier naval phocéen vont être vaccinés lundi 3 février, a indiqué à franceinfo, l'Agence régionale de santé PACA. Une quinzaine d'équipes médicales sont mobilisées par l'Agence régionale de Santé (ARS). Selon l'ARS, pas moins de 4000 personnes sont concernées par cette mesure: les salariés de l'entreprise et, bien plus nombreux, les sous-traitants et surtout les personnels externes mobilisés depuis un mois sur la rénovation du paquebot Norwegian Spirit de la compagnie américaine NCL.

La semaine dernière, 13 personnes travaillant sur ce chantier ont été hospitalisées avec une pneumonie à "pneumocoque". Les analyses ont montré que ces personnes étaient atteintes par une bactérie à pneumocoque. Cette pathologie, qui n'a rien à voir avec le Coronavirus, se transmet entre humains. Face à la montée de l'infection, les agents qui travaillent sur le port on fait valoir vendredi leur droit de retrait.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL