Amazon cherche 100 000 employés supplémentaires

Xavier Trudeau
Mars 17, 2020

Le confinement et la peur du contact humain suite à l'épidémie de coronavirus font exploser les ventes en ligne d'Amazon.

Les entrepôts d'Amazon tournent à plein régime.

Aux États-Unis, celui-ci annonce qu'il va recruter 100 000 personnes supplémentaires.

En plus de compenser ses besoins exceptionnels de main d'œuvre, Amazon espère que ces 100 000 postes permettront aussi aux Américains dont les emplois sont impactés par la pandémie d'avoir un travail provisoire. Pour Amazon, c'est une façon de montrer sa reconnaissance aux " employés qui jouent un rôle essentiel pour les gens à un moment où de nombreux services qui pourraient normalement être là pour les soutenir sont fermés.

Nous voulons que ces personnes sachent qu'elles sont les bienvenues dans nos équipes jusqu'au retour à la normale et au moment où leurs employeurs passés pourront les reprendre.

Plusieurs pays européens ont mis en place des mesures drastiques de confinement de la population, ne maintenant ouverts que les magasins de première nécessité, pour freiner la propagation du Covid-19, qui a déjà fait plus de 7.000 morts dans le monde.

Les livraisons restent elles autorisées. Ainsi, les salaires aux États-Unis, en Grande-Bretagne et en Europe devraient augmenter respectivement de 2 $, £ 2 et 2 € de l'heure à la fin avril. "Nous savons combien de personnes ont perdu ou vont perdre leur emploi dans des secteurs comme la restauration, le tourisme ou les voyages à cause de cette crise", note Amazon dans un communiqué.

Le groupe a assuré à plusieurs reprises combattre le gonflement des prix de certains produits vendus sur sa plateforme.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL