Coronavirus: Auchan va verser une prime de 1.000 euros à ses employés

Xavier Trudeau
Mars 24, 2020

L'"engagement sans faille" des salariés "a permis de maintenir ouvert l'ensemble des magasins, des drives et des services de livraison", a salué le groupe. Kingfisher (la maison-mère de Castorama et Brico Dépôt), Intermarché, Carrefour, Système U et Lidl notamment ont successivement indiqué qu'ils verseraient, eux aussi, une prime.

"Dans un communiqué, la CFDT d'Auchan a salué " le geste de la direction ".

Bruno Le Maire a rappelé que les entreprises avaient jusqu'au 30 juin pour verser cette prime défiscalisée jusqu'à 1 000 euros et sur laquelle ne pèsent pas de charges sociales pour celles qui ont un plan d'intéressement.

La semaine dernière, plusieurs syndicats avaient lancé un cri d'alarme sur la situation des "travailleurs du commerce alimentaire, de l'aide à la personne, du nettoyage et de la sécurité exposés aux contacts avec la population et potentiellement avec [des] malades", et réclamé des mesures pour protéger ces "invisibles". Kingfisher souligne que ce service de retrait est "proposé uniquement dans les magasins et dépôts" pour lesquels le groupe estime "que les conditions de préservation de la santé et de la sécurité sont suffisantes", la présence des collaborateurs se faisant "sur la base du volontariat".

La prime de 1.000 euros défiscalisée que les entreprises peuvent verser à leurs salariés mobilisés pendant la crise sanitaire du coronavirus ne sera plus soumise à "aucune condition" préalable, a annoncé mardi le ministre de l'Economie Bruno Le Maire. Un service d'autant plus difficile à assurer que les salariés sont moins nombreux dans les entreprises, certains étant contraints de garder leurs enfants.

En avril prochain, les 65 000 salariés d'Auchan (cadres ou non cadres) qui travaillent dans les magasins, les entrepôts logistique, les plateformes de commandes et au drive recevront une prime de 1 000 euros pour récompenser leur investissement pendant l'épidémie, selon le JDD.

Le groupement Les Mousquetaires (Intermarché) a, pour sa part, indiqué dans un communiqué avoir posé " le principe d'une rétribution annuelle exceptionnelle de 1 000 euros, dont les modalités seront discutées avec les partenaires sociaux " ce lundi.

Cette possibilité de prime, créée à la suite de la crise des "gilets jaunes" de l'hiver 2018-2019, avait été reconduite en 2020 mais uniquement pour les entreprises ayant conclu un accord d'intéressement avec leurs salariés.

L'an dernier, quelque 5,5 millions de salariés ont reçu cette prime, d'un montant moyen de 400 euros. La signature de ce type d'accord a été simplifiée pour encourager les PME.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL