Coronavirus - L'utilisation de la chloroquine enfin autorisée ! Didier Raoult remercie Olivier Véran

Evrard Martin
Mars 27, 2020

La décision du Gouvernement de Mohammed VI de diffuser largement les dérivés de la Chloroquine pour lutter contre le Coronavirus est basée sur un ensemble d'études, faites en Chine, en France ou aux États-Unis, montrant l'efficacité du médicament, s'il est pris suffisamment tôt, c'est-à-dire avant un stade avancé du Covid-19.

A noter que "pour l'application du présent article, sont considérés comme établissements de santé les hôpitaux des armées, l'Institution nationale des Invalides et les structures médicales opérationnelles relevant du ministre de la défense déployées dans le cadre de l'état d'urgence sanitaire".

Nous apprenons par le Journal Officiel qu'un décret a été publié ce jour, 26 mars 2020, autorisant la prescription de l'hydroxychloroquine comme remède de la pandémie Coronavirus.

Il va donc plus loin que le Haut conseil de la santé publique qui recommandait, en milieu de semaine, une utilisation de l'hydroxychloroquine pour les cas d'infection au Covid-19 les plus graves.

Le Pr Raoult fait parler de lui depuis quelques jours, en raison de ses préconisations pour un traitement des malades du Covid-19 à base de chloroquine, qui fait polémique.

Il a annoncé la nouvelle sur son compte Twitter, en " remerciant Olivier Veran pour son écoute ".

Les médicaments estampillés "Plaquenil" et servant jusqu'ici au traitement de certaines maladies comme le lupus "ne peuvent être dispensées par les pharmacies d'officine que dans le cadre d'une prescription initiale émanant exclusivement de spécialistes en rhumatologie, médecine interne, dermatologie, néphrologie, neurologie ou pédiatrie ou dans le cadre d'un renouvellement de prescription émanant de tout médecin". Vous ne pourrez donc vous procurer d'hydroxychloroquine que pour les prescriptions initiales, et non pas contre le Covid-19.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL