Décès d’un homme après l’ingestion de chloroquine — Coronavirus

Evrard Martin
Mars 25, 2020

Des comprimés de Nivaquine, médicament contenant de la chloroquine.

La chloroquine a été présentée comme un possible médicament remède au coronavirus et notamment par le président Donald Trump. Il y a de bonnes chances que cela puisse avoir un énorme impact. Cela changerait vraiment la donne. "Nous verrons", a déclaré le président américain lors de son point presse quotidien.

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) appelle à la prudence concernant la chloroquine, en raison du faible nombre de patients qui ont eu recours à ce traitement. Peu onéreuse, utilisée depuis des décennies, cette molécule est souvent injectée à des personnes se rendant dans des zones infestées par le parasite du paludisme que transmet le moustique à l'homme.

Donald Trump a loué les vertus du médicament choloroquine contre le coronavirus.

L'homme, originaire d'Arizona aux Etats-Unis, a ingéré du phosphate de chloroquine pour se protéger contre la maladie pandémique du COVID-19. "Trump disait que c'était pratiquement un remède", confie-t-elle, ajoutant que son mari et elle avaient avalé une cuillère à café de l'additif. Je l'ai vu sur l'étagère et je me suis dit, "tiens ce ne serait pas ce dont ils parlent à la télé?" Elle a lancé un appel aux Américains: " Mon Dieu, ne prenez rien [aucune substance].

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL