Des personnes âgées meurent abandonnées — Coronavirus en Espagne

Claudine Rigal
Mars 26, 2020

Et les résidents " abandonnés ", devant " prendre soin d'eux-mêmes, même si certains étaient malades et dans un état grave ". En début de semaine, l'armée avait été mobilisée afin de désinfecter plusieurs maisons de retraite, après que des dizaines de morts liées au coronavirus ont été signalées, notamment dans les régions de Madrid et de Castille-La Manche. "Au cours de certaines visites, l'armée a pu voir des personnes âgées absolument abandonnées, parfois même des morts dans leurs lits", a-t-elle même affirmé, sans qu'aucun détail soit donné sur ces découvertes. Ainsi, le parquet général indique que des " enquêtes visant à déterminer la gravité des faits ", seront très prochainement ouvertes.

En cas de suspicion de coronavirus, ces maisons de retraite suivent un protocole précis, expliquent plusieurs médias espagnols. En effet, la presse espagnole vient de dévoiler qu'avec la multiplication des décès et des services funéraires débordés, des personnes âgées ont été retrouvées mortes et/ou abandonnées dans leur lit, seules, dans leur maison de retraite désertées par le personnel soignant. Sur une chaîne de télévision espagnole, la ministre a fait savoir que le gouvernement sera " implacable et inflexible ", concernant la manière dont les gens sont traités dans ces maisons.

Une patinoire de Madrid va par ailleurs être aménagée pour entreposer les corps de victimes du coronavirus dans la capitale qui compte déjà plus de 1200 morts, ont annoncé lundi les autorités municipales et régionales. Il s'agit du Palacio de Hielo de Madrid, précise "El País": les premiers défunts y ont été menés lundi après-midi. Là, les soldats ont en réalité découvert des personnes âgées laissées à l'abandon.

L'Espagne avec l'Italie fait partie des pays les plus touchés par le virus, respectivement deuxième en Europe et quatrième dans le monde. "Nous avons mobilisé tous les moyens", a assuré le ministre de la santé, Salvador Illa.

M. Simon a relevé que, malgré un ralentissement du rythme d'augmentation du nombre de cas détectés, "nous n'avons pas encore la certitude d'avoir atteint le pic de contagion".

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL