" "Donald Trump: " Nous sommes la nation la mieux préparée " face au Coronavirus

Claudine Rigal
Mars 13, 2020

Les Etats-Unis ont recensé plus de 1 200 cas de contamination au coronavirus et 38 personnes en sont mortes depuis le début de l'épidémie, selon les statistiques de l'université américaine Johns Hopkins, relayées par Le Journal de Montréal. Critiqué par nombre d'élus démocrates d'avoir minimisé l'impact de l'épidémie, Donald Trump annoncé une mesure afin de l'endiguer.

L'interdiction visant les 26 pays de l'espace Schengen, applicable à minuit dans la nuit de vendredi 13 à samedi 14 mars, ne concernera pas le Royaume-Uni, même si ce pays compte plus de cas que bien d'autres dans l'UE. "L'Union européenne a échoué à prendre les mêmes précautions [que les États-Unis] et à restreindre les voyages depuis la Chine et d'autres zones à risque, a estimé le président américain". "Pour dire les choses clairement, l'Europe est la nouvelle Chine" a-t-il déclaré. Pour Air France-KLM, relativement moins exposé que le groupe Lufthansa, la décision de Donald Trump est une très très mauvaise nouvelle alors que le groupe aérien envisageait de se redéployer sur le transatlantique pour compenser ses baisses de réservations. La ville de San Francisco a été la première à être touchée et a, elle, interdit les rassemblements de plus de 1000 personnes. La Banque centrale européenne (BCE) doit dévoiler un train de mesures jeudi. La saison NBA est aussi suspendue jusqu'à nouvel ordre après que le joueur international français Rudy Gobert a été testé positif par les médecins de son club Utah Jazz.

L'acteur Tom Hanks a révélé hier soir sur les réseaux sociaux être atteint du nouveau coronavirus, tout comme son épouse, Rita Wilson. Et la confédération sud-américaine de football (Conmebol) a annoncé avoir demandé mercredi à la Fifa de reporter ses éliminatoires à la Coupe du monde 2022 au Qatar.

En pleine pandémie, la proposition d'assurance santé universelle de Bernie Sanders, champion des progressistes pour l'investiture du parti démocrate, sera au centre du débat télévisé avec son rival centriste Joe Biden, dimanche 15 mars, à Phoenix, Arizona.

Seuls les citoyens américains et les résidents permanents aux États-Unis seront autorisés à rentrer pendant cette période, et le département d'État a invité dans la foulée les Américains à éviter tout voyage à l'étranger, un fait sans précédent. "Il est impossible de dire à ce stade quelle est la bonne durée pour imposer ces restrictions, et rien ne dit que l'on ne va pas assister à une levée de ces interdictions dans les prochaines semaines si le virus circule".

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL