Édouard Philippe durcit les règles — Confinement

Pierre Vaugeois
Mars 23, 2020

Trop d'infractions aux règles: le Premier ministre Edouard Philippe restreint les autorisations de sortie.

Enfin il a jugé que le confinement pouvait durer "encore quelques semaines".

Ce lundi soir, le Premier ministre, Edouard Philippe, a assuré que le gouvernement veut " freiner la circulation du virus " et c'est " ce qui explique toutes les mesures sur nous avons prises.

"Beaucoup de nos concitoyens aimeraient retrouver le temps d'avant, le temps normal, mais il n'est pas pour demain", a ajouté Édouard Philippe, s'exprimant sur TF1. "On sent bien que les mesures de confinement que nous avons prises et que nous allons encore durcir - dans le sens où nous allons les préciser et veiller à ce qu'elles soient plus strictement observées - que ce temps du confinement est encore le notre et qu'il peut durer encore quelques semaines". Il a cependant rappelé le durcissement des sanctions pour celles et ceux qui ne respectaient pas les règles du confinement.

La pratique du sport en extérieur est dorénavant interdite dans un rayon de plus d'un kilomètre autour de son domicile et ce pour une heure maximum.

Quant aux marchés ouverts - en plein air -, "où des gens parfois se massent sans laisser d'espace ", ils seront désormais fermés. Toutefois, il sera possible pour les préfets, à la demande des maires, de déroger à cette interdiction dans certains cas. Il justifie également ce régime dérogatoire par la nécessité d'offrir aux agriculteurs des débouchés pour leur production. " Nous ne voulons pas (de couvre-feu) à l'échelle de tout le pays ".

Chacun son rôle. Ce lundi après-midi, le président de la République, Emmanuel Macron, s'est rendu dans un centre d'hébergement pour sans-abri afin de témoigner son soutien aux personnels et aux résidents. Elle peut être majorée à 375 euros.

LIRE AUSSI Coronavirus: comment éviter un rebond de l'épidémie après le confinement? La durée d'incubation de la maladie pouvant aller jusqu'à 12 jours, il faudra attendre au moins ce délai pour voir une inflexion dans la courbe du nombre de nouveaux cas. S'il y avait le moindre doute sur la prolongation du confinement en France, il est désormais levé. Et il a déjà duré plus de 60 jours dans la ville de Wuhan, qui commence tout juste à en sortir, et de façon très progressive.

Qui dit durcissement des règles, dit durcissement des contrôles.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL