Isolement : Québec crée une aide pour des travailleurs

Xavier Trudeau
Mars 18, 2020

L'objectif du gouvernement Legault est d'empêcher qu'une personne ayant des symptômes ou étant en isolement soit obligée d'aller travailler.

Le coût estimé de ce "Programme d'aide temporaire aux travailleurs touchés par le nouveau coronavirus (PATT)" pourrait atteindre 150 millions $, selon une estimation sommaire.

Les travailleurs autonomes ou salariés qui n'ont pas accès à l'assurance-emploi pourront recevoir jusqu'à 573 $ par semaine pour une période de deux semaines d'isolement. Toutes ces personnes sont forcées de s'isoler pour une période de 14 jours. Le versement de ses sommes va passer par la Croix Rouge qui procédera par dépôt bancaire pour éviter que les gens aient à se déplacer. Un formulaire devra être rempli en se rendant au quebec.ca. Le premier ministre s'attend à ce que les versements soient rapides, il se donne un délai de 48 heures après l'inscription.

François Legault a fait son annonce lundi, en compagnie du ministre du Travail, Jean Boulet, et du ministre des Finances, Eric Girard.

Le gouvernement a également lancé un avertissement aux employeurs qui sont réfractaires à l'isolement à domicile de leurs employés ou aux formules de télétravail.

"Je fais appel à la bonne foi, à la compréhension des employeurs". Tous les projets inscrits au Plan québécois des infrastructures (PQI) seront accélérés autant que possible, indique M. Legault.

Le ministre Jean Boulet a précisé que le "PATT" ne s'adresse pas aux Québécois qui pourraient perdre leur emploi ou voir leur nombre d'heures de travail réduit en raison de la paralysie de l'économie. Le programme fédéral d'assurance-emploi ou d'autres mesures d'aide provinciales pourraient éventuellement compenser ces personnes. L'aide est offerte également aux personnes qui ont contracté la COVID-19 et à leurs proches qui sont forcés eux aussi de s'isoler.

De plus, le gouvernement va stimuler l'économie avec une hausse des investissements publics.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL