La chloroquine autorisée pour traiter les "formes graves" du coronavirus

Evrard Martin
Mars 24, 2020

Depuis la publication controversée du professeur Didier Raoult, des pressions, notamment politiques, se sont faites jour pour réclamer l'utilisation massive de ce médicament. "La chloroquine, pourquoi ne l'utilise-t-on pas?", s'est ainsi interrogé le président du groupe Les Républicains au Sénat, Bruno Retailleau. "Elle a un avantage, elle n'est pas chère".

Depuis trois jours, les mêmes files d'attente se forment devant l'IHU de Marseille spécialisé dans les maladies infectieuses.

"Peut-être faut-il simplement le prescrire en milieu hospitalier". De toute façon qu'est-ce qu'on risque?

" Didier Raoult c'est mon idole ".

A Marseille, l'équipe du professeur Didier Raoult a décidé de généraliser le traitement à toutes les personnes atteintes du Covid-19. Olivier Véran, ministre des Solidarités et de la Santé, vient d'autoriser, ce 23 mars, le recours à l'hydroxychloroquine pour traiter le Covid-19.

Le haut conseil de santé publique, sollicité par le ministre de la Santé, a ouvert la voie à un usage médical de la chloroquine, très encadré et uniquement à l'hôpital.

"Le Haut conseil recommande de ne pas utiliser ce traitement en l'absence de recommandation, à l'exception de formes graves, hospitalières, sur décision collégiale des médecins et sous surveillance stricte", a annoncé le ministre lundi soir lors d'un point presse sur l'évolution du coronavirus en France.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL