La nouvelle attestation de déplacement doit désormais préciser l'heure de sortie — Coronavirus

Pierre Vaugeois
Mars 25, 2020

Les employeurs, ou les exploitants agricoles, doivent continuer à justifier leurs déplacements avec une attestation dérogatoire, en cochant la première case, " déplacement entre le domicile et le lieu de l'exercice professionnel ".

Si vous devez vous rendre au travail malgré le confinement, que votre déplacement ne peut être différé ou est indispensable à l'exercice d'activités ne pouvant être réalisés en télétravail, l'attestation de déplacement dérogatoire ne suffit pas.

"Plus simple pour les salariés", et "plus simple pour les employeurs". "Elle doit être complétée, datée et signée pour chaque déplacement", a précisé Laurent Prévost.

Il faut soit imprimer le document, soit le recopier à la main sur papier libre. Il est à compléter par l'employeur et à présenter par le travailleur en cas de contrôle aux frontières luxembourgeoises. Des sites frauduleux en auraient profité pour mettre en ligne de faux documents payants ou demander pour télécharger le document des informations personnelles ou bancaires, une technique de fraude répandue en temps de crise. Le moyen de déplacement et la durée de validité du justificatif sont également à renseigner. En outre, les salariés porteurs cette attestation n'auront plus à se munir en complément d'une attestation individuelle de déplacement.

Malgré les changements de règles de sortie pendant le confinement, à cette heure, aucune nouvelle attestation officielle n'existe. "Pas besoin de l'attestation dérogatoire en complément". Le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner l'a confirmé sur Twitter. Ce texte devrait être publié au Journal Officiel le lundi 23 mars 2020 et prévoir une amende de 3750 euros d'amende, la requalification en délit passible de six mois d'emprisonnement.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL