Le bilan explose en Espagne qui passe en état d'alerte — Coronavirus

Claudine Rigal
Mars 17, 2020

La région de la capitale Madrid est la plus touchée avec plus de 2.000 cas et 64 morts.

Le gouvernement espagnol s'apprête à placer dès lundi tout le pays et ses 47 millions d'habitants en état de confinement dans le cadre d'un plan de lutte contre la propagation du coronavirus, selon un projet de décret que Reuters a pu consulter samedi.

Le Premier ministre et son épouse "vont bien", a assuré le gouvernement. Le Premier ministre a donc demandé à la population, et en particulier aux jeunes qui subissent moins le virus, "d'éviter à tout prix les contacts ". Deux ministres du cabinet de M. Sanchez avaient déjà été testés positifs pour le virus au début de la semaine.

Dans un pays hautement décentralisé, l'état d'alerte permet en outre à l'Etat de reprendre en main la gestion de l'ensemble du territoire en matière sanitaire et de maintien de l'ordre notamment.

A Madrid, le principal foyer de contagions qui concentre plus de la moitié des cas du pays, les autorités régionales et la mairie avaient mis en place des mesures particulièrement restrictives et ordonnée le baisser de rideau de tous les commerces non essentiels.

"C'est désolant alors que nous sommes si habitués à y voir la foule", a déclaré à l'AFP Paco Higueras, employé d'une chaîne de restauration, masque sur la bouche et ganté. Ce vendredi, l'Allemagne et la Suisse ont annoncé la fermeture de leurs écoles pour faire face à la pandémie. L'affluence sur les plages et la vision des terrasses des cafés bondées dans les localités côtières avaient provoqué l'inquiétude et l'indignation des maires et autorités locales, forçant le gouvernement une prise de contrôle coordonnée de la situation.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL