Le dessinateur d'Astérix, Albert Uderzo, est mort à l'âge de 92 ans

Pierre Vaugeois
Mars 24, 2020

S'ensuivront 37 bandes dessinées parodiant la France et son peuple, toujours avec dérision et bienveillance.

De Oumpah-Pah à Astérix, le duo fut une des turbines de l'art populaire contemporain. De son côté Uderzo fut un des moteurs de publications essentielles telles que Tintin ou Pilote, ainsi que la cheville ouvrière de Tanguy et Laverdure. "Merci Albert Uderzo d'avoir fait rêver, voyager et rire plusieurs générations depuis 1961", écrit Stéphane Bern.

"On ne m'a pas fait de cadeaux". Parmi les personnalités politiques, Marine Le Pen a également rendu hommage au dessinateur d'Astérix en évoquant "l'esprit de résistance et la gouaille gauloise" des héros créés par Uderzo et Goscinny. Pourtant, ils ont fait un tabac auprès du public. Les aventures des deux Gaulois sont narrées sur 38 albums.

Seront diffusés à partir de 21h05, "Astérix: le domaine des dieux", "Astérix et les Vikings" puis le documentaire "Uderzo, les ingrédients de la potion magique". Il a finalement changé d'avis. Les albums ont été vendu à plus de 380 millions d'exemplaires.

1977: mort soudaine de Goscinny.

De nombreux internautes, célèbres ou non, partagent le dessin qu'Uderzo avait dévoilé après les attentats de Charlie Hebdo.

Le parc Astérix a lui aussi, bien évidemment, fait ses adieux au père d'Astérix, tout comme l'hebdomadaire du rugby, Midi Olympique.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL