Le gouvernement du Québec interdit tout rassemblement intérieur ou extérieur

Xavier Trudeau
Mars 24, 2020

Dans l'objectif de maximiser la protection de la population du Québec, le Conseil des ministres a adopté, vendredi, un décret visant à renouveler l'état d'urgence sanitaire jusqu'au 29 mars prochain.

Dans un communiqué émis samedi en fin de journée, le gouvernement explique que cette interdiction s'applique à tout type de rassemblement, mais certaines exceptions sont établis.

Les rassemblements sont aussi autorisés dans un lieu public visant à obtenir un service ou un bien qui n'est pas visé par une suspension du gouvernement du Québec. Ils sont également acceptés entre d'autres personnes lorsqu'une distance minimale de deux mètres est maintenue entre ces dernières. Ni " dans un moyen de transport, à condition que les usagers maintiennent, dans la mesure du possible, une distance minimale de deux mètres entre eux ".

Pour le moment les services policiers n'ont pas reçu de directive sur l'application du décret.

Autre exception: un rassemblement n'est pas interdit " s'il est requis dans un milieu de travail qui n'est pas visé par une suspension du gouvernement du Québec, à condition que les employés maintiennent, dans la mesure du possible, une distance minimale de deux mètres entre eux ". La situation pourrait évidemment évoluer dimanche.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL