Le professeur Didier Raoult rend publics les résultats d'une deuxième étude

Evrard Martin
Mars 29, 2020

Le gouvernement français a finalement admis l'usage de la cloroquine dans l'admission des soins aux malades du coronavirus. une victoire pour le professeur Didier Raoult. Ainsi, est autorisée la prescription de Plaquenil, un traitement contre le lupus qui contient de la chloroquine, mais aussi le Kaletra, un antirétroviral actif sur le VIH. Aucun effet secondaire important n'a été constaté chez les patients, indique l'étude.

Une nouvelle étude plus large, réalisée au sein de l'Institut hospitalo-universitaire (IHU) Méditerranée Infection de Marseille qu'il dirige, prouverait l'efficacité de la chloroquine face au covid-19. "Dix-huit ont été guéris, soit un pourcentage de réussite de 75 %", avait-il clamé fièrement.

Le Conseil scientifique Covid-19, dont le professeur Raoult a annoncé s'être retiré le 24 mars dernier, a souligné pour sa part que les médecins devaient procéder "au cas par cas".

Depuis plusieurs jours en France, le débat tourne autour de la chloroquine pour traiter les malades du Covid-19.

.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL