Même l’OMS vous invite à jouer aux jeux vidéo — Confinement

Alain Brian
Mars 31, 2020

Voilà ce qui s'appelle un beau retournement de veste de la part de l'Organisation Mondiale de la Santé.

Ray Chambers, ambassadeur pour la stratégie mondiale de l'OMS, a en effet publié un tweet dans lequel il apporte son soutien à une initiative lancée par de grands groupes de jeux vidéo tels que Blizzard, Riot Games, Unity ou Zynga.

Pour aider les confinés à s'occuper, plusieurs éditeurs de jeux vidéo ont décidé d'offrir gratuitement un ou plusieurs des jeux de leur catalogue. La démarche vise à sensibiliser à l'importance de la distanciation sociale et des gestes barrières en proposant "des événements spéciaux, des exclusivités, des activités, des récompenses et de l'inspiration dans certains des jeux les plus populaires au monde ".

"Nous sommes à un moment crucial pour évaluer les retombées de cette pandémie", a-t-il fait savoir sur Twitter. Plus de distanciation physique + d'autres mesures aideront à aplanir la courbe + à sauver des vies.

En effet, depuis le lundi 18 juin 2018, l'addiction aux jeux vidéo est considérée comme une pathologie par l'OMS avec la publication de la 11ème édition de sa Classification Internationale des Maladies à l'attention des praticiens (CIM-11), et a même été par la suite définitivement approuvée en mai 2019.

Comme quoi, on préfère largement entendre ceci, malgré tout.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL