Prescription de l'hydroxychloroquine contre le Covid-19 : Didier Raoult réagit

Evrard Martin
Mars 26, 2020

Le ministre de la Santé, Olivier Véran, a visiblement assoupli sa vision des choses.

C'est une petite victoire pour celui qui se bat pour la prescription de la chloroquine, depuis le début de la crise épidémique liée au nouveau coronavirus Covid-19.

Ce médicament à base d'hydroxychloroquine, un dérivé de l'antipaludéen chloroquine, n'est pas utilisable "dans la prise en charge du Covid-19 en [médecine de] ville", a souligné l'agence du médicament, l'ANSM, alors que ce traitement fait actuellement l'objet d'une demande massive.

Ces mesures s'appuient sur l'avis du Haut Conseil de la Santé Publique (HSCP) publié mardi, excluant, hors protocole d'essai, l'utilisation de l'hydroxychloroquine en prophylaxie (prévention et traitement, ndlr) sauf "pour les cas présentant des signes de gravité". "Merci à Olivier Véran pour son écoute", écrit l'infectiologue marseillais sur Twitter.

"Le gouvernement encadre également par ce décret la délivrance de Plaquenil, l'un des principaux médicaments contenant de l'hydroxychloroquine, par les pharmacies". Vous ne pourrez donc vous procurer d'hydroxychloroquine que pour les prescriptions initiales, et non pas contre le Covid-19.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL