Un site internet pour faire un test anonyme et gratuit — Coronavirus

Alain Brian
Mars 24, 2020

Le site maladiecoronavirus.fr est un site d'information gratuit référencé par le ministère de la Santé qui permet à toutes les personnes inquiètes d'avoir contracté le virus ou bien ayant des symptômes d'effectuer une autoévaluation et d'être redirigées au mieux.

Le site web balaie des symptômes ressentis (fièvre, toux, problèmes intestinaux ou encore perte de goût ou d'odorat) aux éventuels antécédents médicaux.

Un algorithme prend ensuite le relais.

" Ce n'est pas du diagnostic, c'est une évaluation de l'état de santé pour savoir vers quoi on doit être orienté ", a expliqué à l'AFP le Dr Fabrice Denis, membre de la toute nouvelle Alliance digitale contre le Covid-19. A la fin du questionnaire, l'internaute recevra alors l'une des trois recommandations suivantes: rester chez lui, contacter son médecin traitant - ou appeler le Samu.

L'objectif est de rassurer, mais aussi de " réduire les appels inutiles vers le Samu, qui est saturé ", a souligné le cancérologue, qui a lancé il y a quelques années une application pour le suivi personnalisé des malades du cancer du poumon.

La plateforme maladiecoronavirus.fr a d'abord été mise en ligne mercredi 18 mars de manière discrète pour éviter un afflux trop important au début.

Le site revendique déjà 600 000 connexions en l'espace de trois jours et compte des soutiens officiels parmi les mutuelles / assureurs, laboratoires médicaux et partenaires divers. A noter que les données, collectées et stockées de façon sécurisée par Docaposte, filiale de La Poste, pourront être utilisées par l'Institut Pasteur pour évaluer l'évolution de l'épidémie. Et sur ces deux millions de visiteurs, la moitié a rempli le questionnaire jusqu'au bout, dont 12 % ont été orientés vers le Samu, " un chiffre qui confirme l'utilité du site dans l'orientation responsable des patients et la nécessité de poursuivre son déploiement auprès du grand public ".

" Nous pourrons suivre, département par département, le nombre de patients qui ont déclaré une toux avec de la fièvre et de l'essoufflement et on pourra voir au fil du temps que ce nombre diminue par exemple ", a expliqué le Dr Denis. Parmi celles-ci, 10 % des personnes ont été orientées vers le 15.

Selon le dernier bilan des autorités, publié samedi soir, 14 459 cas ont été recensés en France.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL