COVID-19 : Québec veut réaliser 14 000 tests par jour

Evrard Martin
Mai 3, 2020

Le directeur national de la santé publique, Horacio Arruda, a présenté la stratégie québécoise de dépistage de la COVID-19 lors d'un point de presse tenu le 1 mai. Actuellement, la province en effectue environ 6000, pour un total de 214 047 depuis le début de la pandémie. La répartition des tests sera effectuée selon l'épidémiologie de chacune des régions.

"Si on teste plus, on trouvera plus de cas positifs: c'est ce qu'on souhaite, a indiqué le Dr Arruda".

Le Directeur national de la santé publique a précisé qu'une hausse du nombre de tests va inévitablement signifier que le nombre de cas déclarés de personnes infectées va aussi croître.

"On teste pour trouver les cas positifs, identifier leurs contacts, remonter la chaine de transmission et on isole les personnes atteintes pour éviter de propager le virus", explique Horacio Arruda, en ajoutant que le plan mis de l'avant est "du jamais vu".

Dès lundi, les personnes qui ressentent des symptômes pourront contacter une ligne téléphonique, dont le numéro n'a pas encore été dévoilé, afin d'être référés à des centres désignés de dépistage ou des cliniques désignées d'évaluation. Pour l'ensemble du Québec, le total de cas se situe à 28 648 (+ 1110).

De ce nombre, 7000 sont destinés au milieu de la santé (patients hospitalisés, résidents des milieux de soins, personnel de la santé et les milieux de vie pour aînés); 6000, aux personnes symptomatiques dans la population en général et 1000 seront disponibles pour réagir rapidement à de nouvelles éclosions ou une situation particulière. Sept personnes sont hospitalisées, toutes en soins intensifs. Ce nombre représente les données qui ont été déclarées et compilées, et donc des décès survenus au cours des derniers jours.

Un nouveau cas a été confirmé dans la MRC des Appalaches (région de Thetford), pour un total de 26. Il y a 3 223 décès reliés à la maladie.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL