France: l’ancien président, Valéry Giscard d’Estaing, accusé d’agression sexuelle

Claudine Rigal
Mai 13, 2020

"La scène se serait produite, selon son récit, lors d'une photo".

Lors de la publication du dépôt de plainte, le directeur de cabinet de Valéry Giscard d'Estaing a assuré à la presse que l'ancien chef de l'Etat ne gardait " aucun souvenir de sa rencontre" avec la journaliste. Valéry Giscard d'Estaing pourrait ainsi être appelé à s'expliquer.

La journaliste allemande Ann-Kathrin Stracke a porté plainte contre l'ancien président Valéry Giscard d'Estaing pour agression sexuelle. "J'ai conscience que Valéry Giscard d'Estaing est un ancien président, qui a toujours de l'influence et du pouvoir, mais je trouve qu'il est important de parler de son comportement", conclut-elle.

Une deuxième photo est prise, rapporte France Info. La journaliste raconte que VGE répète son geste, lui fait ensuite la bise et lui glisse à l'oreille en allemand Faites de beaux rêves. Je me suis tournée vers mes collègues, je leur ai fait signe que j'étais dans une situation dégradante, j'étais très mal à l'aise.

L'ancien président VGE dans le viseur de la justice. Il n'a pas officiellement réagi à ces accusations.

Je suis heureuse d'apprendre que le ministère public a enregistré ma plainte pénale et a décidé d'ouvrir une enquête. "Je suis, bien entendu, à la disposition de la justice française dans le cadre de cette enquête", a confié Ann-Kathrin Stracke à l'AFP.

Ann-Kathrin Stracke a alerté sa hiérarchie, qui s'est tournée vers un cabinet d'avocats.

Elle accuse l'actuel membre du Conseil Constitutionnel, âgé de 94 ans, de lui avoir posé la main sur les fesses à trois reprises lors d'une interview en 2018.

La journaliste dit s'être sentie encouragée par le mouvement #MeToo de libération de la parole des femmes pour combattre le harcèlement sexuel. Avec cette plainte, elle espère susciter un "débat de société sur le harcèlement sexuel et plus de courage pour s'exprimer et nommer les choses".

"J'ai décidé de raconter mon histoire parce que je pense que les gens doivent savoir qu'un ancien président français a harcelé sexuellement une journaliste, en l'occurrence moi, après une interview", avait-elle expliqué jeudi à l'AFP, confirmant l'information de cette plainte dévoilée la veille par Le Monde et le quotidien allemand Süddeutsche Zeitung.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL