La Chine envoie un nouveau vaisseau dans l'espace

Alain Brian
Mai 8, 2020

Les médias d'Etat chinois ont annoncé mardi le lancement "réussi" d'une fusée avec un nouveau vaisseau spatial, une mission cruciale pour préparer l'envoi d'astronautes sur la Lune et pour sa future station spatiale.

La Longue Marche-5B a été spécialement développée pour lancer les modules de la station spatiale, a indiqué Wang Jue, directeur en chef de l'équipe de développement de la fusée de l'Académie de technologie des véhicules de lancement (CALT) de la China Aerospace Science and Technology Corporation (CASC).

Par sécurité, personne n'avait pris place à bord du vaisseau en raison de son caractère expérimental.

D'après l'agence de presse, Xinhua, " la version d'essai de la nouvelle génération de vaisseau spatial habité de la Chine et une capsule de cargaison de retour pour un test " ont été envoyé dans l'espace.

"Ce vol est une étape importante", souligne Chen Lan, analyste indépendant pour le site internet GoTaikonauts.com, spécialisé dans le programme spatial chinois.

Le prototype, conçu pour transporter à terme jusqu'à six astronautes et pour être partiellement réutilisable, doit servir les ambitions de la Chine dans l'espace. Mais bien entendu, le pays ne souhaite pas s'arrêter là et prévoit de construire une nouvelle station spatiale en orbite autour de la Terre.

La Chine vise à achever une station spatiale habitée à plusieurs modules vers 2022. D'un diamètre de 5 mètres, il s'agit d'un lanceur lourd, dont le poids atteint les 849 tonnes et capable de placer en orbite une charge utile allant jusqu'à 22 tonnes.

Cette réussite de mardi rassure sur le programme spatial chinois, après les échecs cette année du lancement d'un satellite indonésien (en avril) et de celui d'une fusée Longue-Marche 7 (en mars). En 2019, la sonde Chang'e 4 s'est posée sur la face cachée de la Lune.

"Mais il y a toujours de grands écarts en matière d'exploration de l'espace lointain et des vols habités", souligne l'analyste, pour qui l'Amérique reste "la principale puissance spatiale".

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL