La colère gronde chez les professionnelles en soins

Xavier Trudeau
Mai 29, 2020

Les infirmières, infirmières auxiliaires et inhalothérapeutes réclament d'être traitées avec respect dans le contexte de la COVID-19. Ainsi, des infirmières du Québec manifestent aujourd'hui sous le thème "Mortes de fatigue ". Un die in s'est tenu vers 14 h pour dénoncer les conditions de travail de plus en plus difficiles.

La présidente de la FIQ, Nancy Bédard, estime qu'il n'y a " absolument rien pour les professionnelles en soins dans cette offre ".

Les professionnelles en soins revendiquent le droit à des milieux de travail sécuritaires afin de ne pas tomber malades à leur tour, du répit afin qu'elles puissent continuer de soigner, une rémunération additionnelle à la hauteur de leur disponibilité et une organisation du travail qui respecte leur convention collective.

Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec-FIQ.

#MortesDeFatigue Aujourd'hui, les professionnelles en soins du Québec se rassembleront pour alerter symboliquement la. "Leurs gestes ne sont qu'une preuve de plus du décalage flagrant entre ce que le gouvernement dit chaque jour en point de presse et ce qui se vit réellement sur le terrain". Monsieur Legault, madame McCann, écoutez-nous! "Elles sont la meilleure arme du Québec contre la maladie", dit-elle.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL