Le Puy du Fou annonce sa réouverture pour le 11 juin — Coronavirus

Claudine Rigal
Mai 23, 2020

Voilà peut-être une idée pour vos vacances d'été, si la règle des 100 km est levée d'ici là. Il a affirmé avoir été informé d'une décision du président de la République de rouvrir les sites touristiques et parcs à thème en zone verte le 2 juin. Oui, à en croire le président du Grand Parc, qui affirme avoir appris la nouvelle auprès du "secrétaire d'Etat au Tourisme, Jean-Baptiste Lemoyne, lui-même informé par le président de la République". Le fondateur du parc vendéen le Puy du fou, Philippe de Villiers, a annoncé ce jeudi, via Twitter, sa réouverture prochaine, à la mi-juin... avant que cette possibilité ne soit officiellement annoncée par le gouvernement. Cette décision "rétablit l'équité entre les restaurants et les sites de loisirs", a commenté Nicolas de Villiers, jeudi 21 mai, tout en précisant que la réouverture aurait lieu le 11 juin.

En parallèle, via un communiqué diffusé ce jeudi matin, le Puy du Fou avance la date du 11 juin pour cette réouverture, expliquant que " le président de la République a décidé en Conseil de Défense [mercredi] la réouverture des sites touristiques et parcs à thème en zone verte, pour le 2 juin prochain - date déjà retenue pour l'ouverture des restaurants ".

Lemoyne avait évoqué mardi lors d'un débat au Sénat la possibilité d'une réouverture au 2 juin des parcs à thème situés en zone verte, tel Le Puy du Fou, promettant alors " une réponse définitive " la semaine prochaine. Il s'agit d'un soulagement pour les élus et professionnels des environs, car le Puy du Fou n'est pas seulement un site d'attractions médiévales, c'est aussi une véritable machine économique qui fait vivre toute la Vendée. Interrogé sur les conséquences financières causées par la fermeture du site, dans le contexte de la crise du Covid-19, alors qu'il aurait dû rouvrir en avril, le président du Grand Parc fait état de "pertes importantes de plusieurs millions" d'euros.

"Il y avait vraiment des gens en difficulté, notamment les hébergeurs qui, toute l'année, mise sur l'ouverture du parc pour accueillir les touristes, et qui n'avaient plus aucune réservation", poursuit l'édile. Les équipes seront équipées de masques et une restauration adaptée remplacera le buffet.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL