Les fumigènes ont leurs fans à l'Assemblée nationale — Supporters

Solenn Plantier
Mai 22, 2020

Loin d'être des sujets brûlants du fait de l'actualité, les "interdictions de stade et le supportérisme" vont pourtant faire l'objet aujourd'hui d'une examination de la part des commissions des lois et des affaires culturelles de l'Assemblée Nationale.

Un adoucissement des interdictions de stade?

Un rapport parlementaire présenté par les députés Sacha Houlié (LREM) et Marie-George Buffet (PC) ce mercredi à 11 heures recommande de nombreux changements pour améliorer les problématiques liées aux supportérisme.

Plusieurs médias tels que Ouest-France, Le Parisien, ou encore l'Equipe en avait déjà dévoilé les grandes lignes dès hier. En premier lieu, les supporters veulent que les interdictions administratives de stade soient assouplies.

Le rapport incite à " permettre par principe les déplacements", de consulter davantage la DNLH et les supporters à ce sujet souvent à la discrétion des préfets.

Enfin, l'une des plus grosses requêtes concerne les fumigènes: "ouvrir une voie vers la légalisation de la pyrotechnie" lit-on à la page 78 du document. Selon eux, le danger des fumigènes résulte justement "de leur interdiction qui conduit les supporters à les allumer en se dissimulant, notamment sous des bâches qui ne sont pas ignifugées". L'idée de base est d'encadrer l'utilisation des fumigènes plutôt que les interdire. ", estimant "qu'un usage encadré des engins pyrotechniques est préférable à un usage sauvage, contestataire ou mettant en jeu la responsabilité civile et pénale de l'organisateur alors même que les clubs n'ont pas les moyens d'empêcher totalement l'introduction des fumigènes". Ainsi, ces derniers proposent d'avoir "une zone dédiée en tribune afin que les personnes qui pourraient souffrir de la fumée ne soient pas gênées". Il y a les fumigènes froids dont on souhaite poursuivre l'expérimentation, explique, confiant, le député. Pour des amendes encore plus conséquentes pour les clubs?

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL