L'humoriste et comédien Guy Bedos est mort à 85 ans — France

Pierre Vaugeois
Mai 28, 2020

C'est par cette phrase que l'acteur Nicolas Bedos a annoncé la mort de son père, Guy, ce jeudi sur Instagram. Pied-noir - il se définissait comme "tout de même plus proche d'Albert Camus que d'Enrico Macias" - l'acteur et humoriste a eu une carrière prolifique, tant au cinéma, notamment dans les films de Claude Sautet qu'au théâtre et d'abord sur les planches, avec des one man shows qui ont fait rire la France entière.

"Il était beau, il était drôle, il était libre et courageux". Comme je suis fier de t'avoir eu pour père.

C'est son fils Nicolas qui a rendu l'information publique via Instagram et Twitter.

. Embrasse Desproges et Dabadie. Mais avec ses mots à lui, ça pouvait très vite déraper. C'est là qu'il a écrit ses premières scènes avant de se lancer dans l'interprétation de sketches dans un cabaret tenu par Pierre Prévert, le frère du poète.

C'est véritablement dans les années 60 que sa carrière décolle.

Guy Bedos se décrivait comme un "homme de gauche " mais sans jamais soutenir un parti politique en particulier.

En 1965, il démarre une collaboration fructueuse avec le cinéaste Yves Robert.

Ses plus grands succès sont "Un éléphant ça trompe énormément" (1976) et "Nous irons tous au paradis" (1977). Il s'était parfois engagé aux côtés de candidats, comme Jean-Luc Mélenchon en 2012, ou Arnaud Montebourg lors de la primaire socialiste en 2017.

Marié 3 fois, il était père de 5 enfants.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL