L'Iran prédit que les États-Unis seront "expulsés" d'Irak et de Syrie

Claudine Rigal
Mai 19, 2020

L'Iran et les Etats-Unis sont des ennemis jurés et ne cessent de se lancer accusations et menaces.

Les Américains seront expulsés d'Irak et de Syrie, a déclaré dimanche le guide suprême iranien, l'ayatollah Ali Khamenei, selon son site officiel. "Ils ne leur font pas confiance", a-t-il soutenu.

Pour rappel, les forces américaines sont présentes en Syrie et en Irak dans le cadre de la coalition internationale antidjihadiste. Leur présence sur le territoire irakien, où Téhéran est également impliqué, est contestée depuis une escalade de tensions entre les Etats-Unis et l'Iran.

De l'avis de l'ayatollah, cette remise en cause tire son origine du "bellicisme des Américains, qui aident des gouvernements malfamés, entraînent des terroristes et apportent un soutien inconditionnel à l'oppression grandissante par le régime sioniste " et également à la "terrible gestion" de la pandémie de Covid-19 par les Etats-Unis.

Les Etats-Unis ont enregistré le plus grand nombre de décès liés au nouveau coronavirus au monde (plus de 88.000). A l'étranger mais aussi en Iran, certains soupçonnent le bilan iranien d'être largement sous-estimé. L'Iran a répliqué avec le tir de missiles sur deux bases irakiennes où étaient stationnés des troupes américaines.

Si les attaques contre les intérêts américains se sont faites plus rares ces dernières semaines, elles restent une préoccupation majeure pour Washington, qui compte des centaines de diplomates sur le sol irakien, ainsi que 5200 soldats, visés par un ordre d'expulsion du Parlement jusqu'ici jamais mis à exécution par le gouvernement à Bagdad.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL