Maladie grave touchant des enfants: "inquiétude" et "vigilance" de Véran

Evrard Martin
Mai 3, 2020

Eux aussi ont pu observer une augmentation inexpliquée du nombre d'enfants hospitalisés en réa pour des myocardites aiguës et des formes inhabituelles de la maladie de Kawasaki.

Une maladie particulièrement grave s'attaque aux enfants avec des syndromes sévères, a alerté hôpital Necker de Paris après la recrudescence des hospitalisations. Il a répondu aux questions de France Bleu Occitanie.

Interrogé sur la réouverture prévue des écoles à partir du 11 mai, à la lumière de ces nouveaux éléments, le ministre a rappelé que le Covid-19 touchait peu les enfants et que les cas graves concernaient des enfants présentant des maladies sous-jacentes.

Au Royaume-Uni, certains des enfants hospitalisés ont été testés positif au Covid-19.

La DRosie Scuccimarri, rhumatologue pédiatrique à l'Hôpital de Montréal pour enfants, s'intéresse de près à la maladie de Kawasaki. Les tests biologiques ont révélé une forte inflammation dans le sang. Et les échographies cardiaques montrent que ça peut toucher le muscle du cœur.

Mais "les données manquent pour déterminer" si ces troubles sont dus aux effets de la gravité de la maladie avec ses orages immunitaires, à l'infection virale elle-même ou bien sont la conséquence des soins intensifs, selon l'étude.

Pour Marie-Arlette Dommergues, pédiatre infectiologue au centre hospitalier de Versailles, "il est trop tôt aujourd'hui pour dire que ce que l'on observe à l'heure actuelle est lié au Covid-19 chez l'enfant". Le ministre a indiqué qu'il y avait "un petit nombre de cas".

Est-ce la maladie de Kawasaki? .

"Il y a eu récemment quelques descriptions dans des pays européens d'enfants atteints de ce syndrome inflammatoire, mais ça semble vraiment rare", a affirmé mercredi Maria Van Kerkhove, une experte de l'OMS.

Les médecins du NHS (système de la santé publique du Royaume-Uni) ont été avertis de faire attention à une réaction rare mais dangereuse chez les enfants, qui pourrait être liée à une infection par un coronavirus.

P.A: Non. Dans la mesure où Toulouse n'a pas été touché par une grande vague épidémique nous n'avons pas eu de suspicions de maladies Covid avec une atteinte cardiaque. "Le dernier que nous ayons eu à prendre en charge venait d'un pays en développement avec un retard majeur de prise en charge". Il y aurait quelques dizaines de cas en Europe.

Voilà presque 5 mois que le virus du Covid-19 fait des ravages à travers le monde.

On sait désormais que le CoVid-19 peut entraîner des affections complexes sur notre organisme: complications cardiovasculaires, rénales et neurologiques.

Pour le DHaddad, il s'agit possiblement d'un " nouvel élément de la maladie qui touche les enfants, peut-être pas ".

Cette maladie concerne en majorité les plus jeunes.

France Bleu Occitanie: Vous demandez tout de même aux parents de rester vigilants? .

La maladie est caractérisée par une fièvre d'au moins 40ºC pendant cinq jours d'affilée ou plus, ainsi qu'à au moins quatre des cinq symptômes suivants: éruption cutanée; gonflement anormal des ganglions du cou; irritation et rougeur des blancs des yeux; irritation/inflammation de la bouche, de la langue, des lèvres et de la gorge; gonflement des mains et des pieds. Là il faut consulter.

France Bleu Occitanie: Il y a des traitements?

"Ces enfants ont tous été en contact avec ce virus (le nouveau coronavirus) à un moment ou un autre", a-t-il assuré lors d'une conférence de presse téléphonique organisée par l'AP-HP.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL