Pulvériser des désinfectants à l’extérieur ou sur des personnes est dangereux — OMS

Claudine Rigal
Mai 18, 2020

Alors que plusieurs pays aspergent les rues de désinfectant dans le but de se débarrasser de la COVID-19, l'OMS affirme qu'une telle pratique est dangereuse pour la santé et qu'elle ne contribue pas à éliminer le virus.

La Presse indique que selon l'OMS, cette pratique serait donc contre-productive.

"Même en l'absence de matières organiques, il est peu probable que la pulvérisation chimique couvre correctement toutes les surfaces pendant la durée du temps de contact nécessaire pour inactiver les agents pathogènes", explique l'organisation.

La pulvérisation de chlore ou d'autres produits chimiques toxiques sur les personnes peut provoquer une irritation des yeux et de la peau, un bronchospasme et des effets gastro-intestinaux, ajoute-t-il.

Autant que les espaces extérieurs, la désinfection des surfaces intérieures par pulvérisation n'est non plus recommandée par l'organisation. Pourtant, l'OMS a tenu à faire une mise au point ce week-end: pulvériser ou fumiger du désinfectant dans les espaces extérieurs "n'est pas recommandé pour tuer le coronavirus". En outre, les rues et les trottoirs ne sont pas considérés comme des réservoirs d'infection du Covid-19.

"Utilisez des serviettes ou un chiffon pour désinfecter" Si des désinfectants doivent être appliqués, cela doit être fait avec un chiffon ou essuyé avec un désinfectant", recommande l'OMS.

Le virus du SRAS-CoV-2, la cause de la pandémie qui a tué plus de 300 000 personnes dans le monde depuis son apparition fin décembre en Chine, peut s'attacher aux surfaces et aux objets.

Des études ont montré que le virus peut rester sur plusieurs surfaces pendant plusieurs jours. Toutefois, ces durées maximales ne sont que théoriques car enregistrées en conditions expérimentales, souligne l'OMS.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL