Québec devance des travaux d'infrastructures pour les aînés et les élèves

Xavier Trudeau
Mai 15, 2020

Les travaux routiers représentent une large part des investissements en infrastructures.

Il ne s'agit pas d'argent frais, mais plutôt de projets prêts à démarrer prévus dans le Plan québécois d'infrastructure 2020-2021, de 130 milliards de dollars sur 10 ans. "Nos ainés méritent des installations de qualité", a fait valoir le président du Conseil du trésor. Nous en avons eu la plus grande preuve durant les derniers mois. "Les mesures annoncées aujourd'hui feront en sorte que les entreprises en sortiront gagnantes, de même que le gouvernement et, surtout, la population, qui profitera de ces infrastructures", indique le président du Conseil du Trésor, Christian Dubé.

"Notre annonce d'aujourd'hui a pour objectif de favoriser une reprise économique ordonnée et solide".

De ces 2,9 milliards, 700 millions de dollars seront consacrés au réseau de la santé et des services sociaux.

Un peu plus d'un milliard de dollars sera investi dans des projets d'infrastructures du réseau de l'éducation pour la réfection et l'agrandissement d'écoles partout au Québec et la réfection d'établissements d'enseignement supérieur.

Du côté des transports, des investissements totalisant 600 millions $ dans des projets de transport en commun prêt à être mis à exécution seront devancés.

- 370 millions pour améliorer l'état et la sécurité du réseau routier et de la voirie locale.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL