Québec envisage un plancher salarial pour le secteur privé — Préposés aux bénéficiaires

Claudine Rigal
Mai 29, 2020

Québec veut lancer une opération séduction pour trouver 10 000 préposés aux bénéficiaires pour pallier la pénurie de main-d'œuvre dans le réseau de la santé, notamment dans les CHSLD où "la situation reste difficile".

François Legault, premier ministre du Québec.

D'ailleurs, il a annoncé que des formations de courte durée (3 mois) seront disponibles dès le mois de juin pour toutes les personnes qui désirent travailler auprès des personnes vulnérables.

Le premier ministre François Legault est revenu sur les problèmes de recrutement en CHSLD lors de son point de presse du mercredi 27 mai.

Quant à la version écourtée de la formation de 870 à 300 heures, donc réduite pour ainsi dire des deux tiers, la ministre Blais croit que d'aller dès le départ constater le travail sur le terrain permettra aux participants de vite se faire une idée sur leur volonté réelle de pratiquer ce métier.

"Je pense que c'est une offre qui est intéressante, a commenté le chef de la CAQ, rappelant que la construction de maisons des aînés est toujours dans les plans".

"On continue d'avancer dans la bonne direction, mais on a encore besoin de plus de personnel dans nos CHSLD".

Québec examine la possibilité d'établir un plancher salarial pour les préposés dans les résidences privées afin d'éviter leur exode vers le réseau public.

Du même souffle, M. Legault espère que les militaires appelés en renfort au cours des dernières semaines pourront demeurer en poste dans les CHSLD au moins jusqu'à la mi-septembre, le temps de former de nouveaux préposés.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL