Réduction d'effectifs chez Uber et Lyft — VTC

Xavier Trudeau
Mai 10, 2020

Son patron a également renoncé à son salaire jusqu'au 31 décembre 2020. Elle va supprimer 3 700 emplois, soit 14 % de ses effectifs. Les équipes chargées du recrutement et du renseignement des usagers seront drastiquement réduites.

On le voit tous les jours, le coronavirus affecte de nombreuses sociétés dans le monde, peu importe leur taille.

Les réservations brutes de trajets (essentiellement les recettes avant déductions des taxes, péages ou diverses rémunérations des chauffeurs) ont diminué de 5 % en un an à 10,9 milliards de dollars, tandis que celles d'Uber Eats bondissaient de 52 %. L'entreprise devrait économiser, grâce à cette opération de licenciements, 20 millions de dollars. Deux annonces importantes pour Uber qui doit présenter ses résultats trimestriels ce jeudi.

Le secteur du VTC est largement touché par les mesures sanitaires prises lors de cette crise du Covid-19.

Le concurrent d'Uber, Lyft, a fait état mercredi d'une augmentation surprise de 23% de ses revenus et a déclaré que des mesures strictes de réduction des coûts garantissaient qu'il restait sur la "voie de la rentabilité".

" Les coupes d'aujourd'hui avant les résultats de demain sont une décision douloureuse mais malheureusement nécessaire pour Dara & Co face à la situation inédite créée par le Covid-19", souligne Dan Ives de Wedbush Securities".

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL