Un "Américain" en Europe — Toyota Highlander

Xavier Trudeau
Mai 13, 2020

D'une longueur de 4,950 m, le Toyota Highlander qui repose sur la plateforme GA-K impose un style assez classique propre aux marchés évoqués en introduction, le SUV hybride 7 places pouvant être considéré comme un " RAV4 allongé " avec ses lignes modernes et sa silhouette au rendu robuste. Sous le capot, Toyota a installé un moteur essence 2.5 litres à cycle Atkinson, des moteurs électriques avant et arrière - les mêmes moteurs arrière qui équipent les SUV Toyota à transmission intégrale intelligente AWD-i - et une batterie Nickel-hydrure métallique logée sous la deuxième rangée.

Naissance d'une tendance? Comme Ford l'a fait début 2020, Toyota décide à son tour de commercialiser en Europe un modèle initialement créé pour le marché américain. Les quatre restent opérationnels lorsque le véhicule roule en mode tout électrique (EV), activable par un bouton spécifique.

Le hayon électrique à ouverture mains libres révèle un coffre de 658 litres, complété d'un rangement sous le plancher. Ce volume grimpe à 1 909 litres une fois les rangées de sièges rabattues. L'espace à bord est logiquement l'un de ses atouts, Toyota précisant notamment que les sièges de la rangée centrale coulissent sur 180 mm, de quoi assurer suffisamment de place à deux adultes sur la troisième rangée. La capacité de remorquage du grand SUV hybride Toyota atteint deux tonnes. L'habitacle dispose de plusieurs compartiments de rangement, ainsi que de prises USB aux première et deuxième rangées.

Avec 4,950 mètres de long et des jantes alliage de 20", le Highlander Hybride marie les styles: "d'une part, les lignes épurées, dynamiques et élégantes d'un SUV urbain premium, et d'autre part la robustesse et la puissance d'un 4×4 baroudeur et polyvalent. La dotation d' équipements comprend un écran multimédia de 12,3 pouces sur la console centrale avec navigation par satellites, un affichage tête haute projeté, Apple CarPlay et Android Auto, un chargeur à induction, la ventilation des sièges et un rétroviseur central numérique déconnectable qui permet une large vision arrière, débarrassée de toute obstruction visuelle (appui-têtes, occupants, chargement...). En matière d'ADAS (Advance Driving Assist System), autrement dit les aides à la conduite, le Highlander ne manque de rien grâce au programme Toyota Safety Sense de dernière génération: système de sécurité pré-collision (PCS), régulateur de vitesse adaptatif (ACC), assistant de trajectoire (LTA), etc...

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL