Un essai clinique pour tester une molécule utilisée en psychiatrie — France

Evrard Martin
Mai 8, 2020

La chlorpromazine est un antipsychotique utilisé depuis des décennies notamment dans le traitement de la schizophrénie et des troubles bipolaires.

Cet essai, avec ce qui fut le premier antipsychotique de l'Histoire, devrait donner de premiers résultats dans un mois.

L'objectif est de voir si ce médicament, également utilisé en anesthésie, accélère la guérison et diminue les aggravations. Les patients feront l'objet d'une surveillance sur le plan cardiaque, afin de prévenir tout risque de troubles.

Quand sont attendus les premiers résultats? Si les résultats sont encourageants, un essai sur un groupe plus nombreux de patients pourra être lancé.

Pourquoi un test sur ce médicament? "On a été frappés que nos patients en psychiatrie étaient très peu touchés par l'épidémie", explique le Dr Marion Plaze. Pourtant, " les populations concernées présentent des tableaux cliniques (surpoids, troubles cardio-vasculaires) les plaçant a priori dans les catégories "à risque " ", soulignent les chercheurs du GHU de Paris.

Baptisée reCovery, la première étude sur l'homme dans le monde débute au sein du GHU parisien en partenariat avec l'Institut Pasteur, explique le communiqué. "En moyenne 19 % du personnel médico-soignant a contracté le Covid-19, tandis que seuls 3 % des patients hospitalisés ont été dépistés positifs", indique ainsi l'établissement, cité par le Midi Libre.

D'après le GHU Paris psychiatrie & neurosciences, le même phénomène a été constaté dans d'autres hôpitaux de l'Hexagone, en Chine, en Italie et en Espagne.

Des expériences ont déjà été menées in vitro, en collaboration avec l'Institut Pasteur et ont permis de constater qu'il existait bien un effet antiviral de la chlorpromazine sur le SARS-CoV-2. D'autres psychotropes devront être explorés. D'après une étude sur 75 composés pharmaceutiques, parue fin avril dans la revue Nature, les antipsychotiques halopéridol et mélpérone ont également montré une activité antivirale contre le virus.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL