Après le confinement, les plantes vont à l'opéra — Barcelone

Pierre Vaugeois
Июня 24, 2020

Après des mois de silence, l'emblématique théâtre a repris son activité lundi avec une métaphore des mois de confinement durant lesquels la nature a repris ses droits.

Le concerto de Puccini Chrisantemi (Chrysanthème) sera entamé par un quatuor à cordes devant des rangées de végétaux, qui n'auront pas besoin de respecter la distanciation sociale pour l'occasion. Le concert, à l'initiative de l'artiste Eugenio Ampudia, a pour but de remettre en question notre relation à la nature.

Le directeur artistique du Liceu, Víctor García de Gomar, explique que ce spectacle met en relief l'idée selon laquelle, au temps du confinement, " le public [a été] privé de la possibilité d'être un public ".

"C'est un concert comme les autres et nous respectons le public comme lors de tous les évènements réalisés au Liceu", a déclaré Eugenio Ampudia.

"Je pense que toutes ces plantes, à l'intérieur d'elles-mêmes, dans leurs cellules, dans leur photosynthèse, intègreront désormais le fait qu'elles ont participé à ce concert", a-t-il ajouté.

Ces plantes empreintes de musique seront par la suite, offertes aux soignants de la cité catalane pour les remercier.

D'autres rapports

Discuter de cet article