Google aura la mémoire plus courte — Données de navigation

Alain Brian
Juin 26, 2020

De même, pour tous les nouveaux utilisateurs de Google à partir de mercredi, les données de l'historique de navigation sur le web seront, elles aussi, supprimées par défaut au bout de 18 mois.

Suite à de lourdes amendes infligées à l'entreprise consécutives à des plaintes de violation de vie privée, Google décide de renouer la confiance avec ses utilisateurs. Dorénavant, Google supprimera automatiquement vos données personnelles au bout de 18 mois.

Interrogé quant à savoir pourquoi ce choix des 18 mois, et non pas celui des trois mois, qui reste possible en option, Éric Tholomé, directeur produit senior de Google Maps à Zurich, nous indique qu'il s'agit pour Google de préserver la saisonnalité des événements. Il en va de même pour votre historique YouTube qui, lui, sera par contre gardé 36 mois (afin de permettre à YouTube de "continuer à faire des recommandations pertinentes", d'après Pichai). La période de 18 mois étant adoptée par défaut. Il faut dire que si la firme de Mountain View avait mis l'accent sur la confidentialité l'an dernier lors de la Google I/O, du fait de son modèle économique lié à la publicité, Google a été largement dépassé par Apple dans ce domaine. Pour Google, la volonté est donc de pouvoir mieux prédire les événements en se basant sur ceux qui se sont passés l'année précédente afin que les utilisateurs continuent à profiter au mieux des fonctionnalités, y compris celles qui nécessitent un historique poussé. Pour les internautes déjà utilisateurs de Google, "nous ne modifierons pas vos paramètres", mais "nous vous rappellerons activement les contrôles de suppression automatique à votre disposition via des notifications intégrées aux produits et des e-mails, afin que vous puissiez choisir le paramètre de suppression automatique qui vous convient", précise le PDG du groupe. Quant à l'historique des positions, désormais désactivé par défaut, il sera réglé sur 18 mois si l'utilisateur souhaite l'activer.

Afin de clarifier ces données, Google va également mettre en avant cette option de réglage de l'historique d'activité directement en page d'accueil de son moteur de recherche. Il suffit désormais d'appuyer sur sa photo de profil en haut à droite, pour passer en mode de navigation privée. Les nouveaux propriétaires de compte Google pourront évidemment choisir le délai de trois mois au bout desquels leurs données seront supprimées.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL