Google supprimera désormais automatiquement l'historique d'activité de ses nouveaux utilisateurs

Alain Brian
Juin 28, 2020

Au bout de 18 mois, Google supprimera automatiquement les données collectées sur ses utilisateurs.

Le modèle économique de Google est fortement axé sur la publicité en ligne.

Crédit: Google
Crédit: Google

Pour l'activité Web & App, le suivi est activé par défaut pour tous les comptes, et les options de suppression automatique ont été désactivées. Les données seront donc automatiquement effacées après 18 mois. Afin de répondre à ces inquiétudes, Google annonce aujourd'hui plusieurs mesures pour la protection de la vie privée. L'option de suppression automatique de l'activité sur les sites web et applications sera fixée par défaut à 18 mois pour les nouveaux comptes. Bientôt, lorsque l'utilisateur accède au moteur de recherche en tant qu'utilisateur enregistré, à la recherche de choses comme "Vérification de la confidentialité Google" ou "Mon compte Google est-il sûr?" une boîte apparaîtra qui montrera quels sont les paramètres de confidentialité et de sécurité, afin que vous puissiez les vérifier et éventuellement les modifier. Sur la base de ces besoins des utilisateurs, Google a annoncé une série de mises à jour de confidentialité, qui incluent un certain nombre de changements dans la façon dont nous conservons vos données. La gestion des mots de passe dans Chrome se retrouve améliorée d'une fonctionnalité qui avertit les utilisateurs si l'un de leurs mots de passe a fait partie d'une fuite de données. Les utilisateurs actuels "peuvent toujours choisir l'option de suppression automatique de 3 ou 18 mois", précise-t-il.

Pour activer cette fonction mnauellement, il faut se rendre dans les paramètres de son compte, puis dans la section "Données et personnalisation " et "Commandes relatives à l'activité ". Ce dernier a une double vocation: faciliter et améliorer le traitement des dossiers pénaux par les magistrats, les greffiers et les personnes habilitées à les assister, ainsi que fluidifier les échanges d'information et l'accès au dossier de procédure. Déjà intégré dans les applications, ce mode sera désormais plus simple à activer, puisqu'il suffira d'appuyer longuement sur sa photo de profil pour passer en mode incognito. Ceux qui le souhaitent pourront toutefois opter pour la conservation de leurs données.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL