Inditex, groupe qui gère notamment Zara, Bershka et Stradivarius, va fermer au moins 1000 boutiques

Xavier Trudeau
Juin 16, 2020

En cause, une chute de ses ventes suite aux fermetures pendant la crise du Covid-19.

Le géant espagnol prévoit de ramener son réseau de boutiques à un "total compris entre 6 700 et 6 900 magasins, contre 7 412 aujourd'hui", indique BFM TV. La direction ferme des magasins pour renforcer la vente en ligne. Selon l'entreprise, seuls les magasins de petite taille seront concernés. Inditex a vu ses ventes en ligne rapporter 50% de ses revenus entre janvier et mars, et même 95% en avril. L'espagnol Inditex, numéro un du secteur avec sa marque Zara, a essuyé au premier trimestre sa première perte nette depuis son entrée en Bourse en 2001, avec 409 millions d'euros en négatif. Il s'agira avant tout de magasins particulièrement "anciens".

Le groupe Inditex a indiqué qu'en procédant de la sorte, il suivait sa stratégie, appliquée depuis plusieurs années: fermer ses magasins les plus petits pour leur préférer des boutiques dotées d'un espace plus grand "au design soigné", dans des établissements prestigieux situés dans les grandes villes du monde.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL