L’OMS reprend son essai sur l’hydroxychloroquine — Traitement et coronavirus

Evrard Martin
Juin 4, 2020

A la suite de sa publication, l'Organisation mondiale de la santé avait choisi de suspendre "temporairement" les essais cliniques menés sur l'hydroxychloroquine. Les membres du Comité de sécurité et de suivi ont estimé "qu'il n'y a aucune raison de modifier le protocole " des essais cliniques, a annoncé le directeur général de l'OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, au cours d'une conférence de presse virtuelle.

La grande étude statistique qui a conclu à l'inefficacité et aux risques d'un traitement à la chloroquine (ou l'hydroxychloroquine) contre la COVID-19 est actuellement au cœur d'une controverse. L'étude en question, dite "observationnelle" (l'analyse des dossiers médicaux de 96 000 patients dans le monde), concluait à l'inefficacité de la molécule et constatait par ailleurs une hausse de la mortalité et une augmentation des arythmies cardiaques associées à l'usage de ce traitement. Ce, dans le cadre de la lutte contre la pandémie de Covid-19.

" D'importantes questions scientifiques ont été soulevées par rapport aux données rapportées dans l'article, écrit The Lancet". Celle-ci s'adressait aux auteurs et aux éditeurs de l'étude statistique concernée face à "de nombreuses inquiétudes relevant de la méthodologie et de l'intégrité des données" sur lesquelles ses conclusions se basent. L'avis sera mis à jour dès que de nouvelles informations seront disponibles. Mais il y a deux jours, la revue britannique a émis une mise en garde sur cette étude que le professeur Didier Raoult, qui avait traité de "foireuse". Sur Twitter, l'infectiologue marseillais s'est amusé du revirement de la revue scientifique: "Les Pieds nickelés font de la science ". Dans la foulée de la décision de l'OMS, l'Agence française du médicament a annoncé qu'elle allait réexaminer sa position et décider si la France pouvait reprendre elle aussi ses essais cliniques.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL