La dexaméthasone, un traitement efficace contre les formes graves de Covid-19

Evrard Martin
Juin 19, 2020

Le Directeur des urgences à l'OMS, Michael Ryan, a expliqué que la dexaméthasone est un anti-inflammatoire très puissant.

Le nombre de cas de contamination au COVID-19 dans le monde a dépassé les 8.000.000, a déclaré Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur général de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), lors d'une conférence de presse mercredi.

Dans le souci de trouver un remède contre la pandémie qui fait rage depuis novembre 2019 dans le monde entier, des britanniques proposent la dexaméthasone pour sauver la vie des personnes atteintes de la Covid-19. Avant de l'utiliser en Australie, il faudra cependant encore en évaluer le rapport bénéfice-risque.

Sur la base de cette avancée médicale, le gouvernement britannique a annoncé que le NHS (système national de santé) mettra la dexaméthasone à la disposition des patients. Aux Etats-Unis, l'enthousiasme se manifeste plus sûrement: "En supposant qu'après examen par les pairs, les résultats soient confirmés, c'est une percée énorme, une percée majeure". Effectivement, cette affirmation s'est vérifiée.

Le nom du remède, la dexaméthasone.

La dexaméthasone (également connue sous le nom de dexamed), est un stéroïde utilisé depuis les années 1960. Par ailleurs, ces chercheurs suggèrent que ce corticoïde de synthèse devrait devenir immédiatement le traitement de référence des patients souffrant de formes sévères de Covid-19.

Qu'est-ce que les essais ont mis en évidence?

" La dexaméthasone est le premier traitement dont on observe qu'il améliore la survie en cas de Covid-19", s'enthousiasme dans un communiqué Peter Horby, professeur de maladies infectieuses émergentes à l'université d'Oxford et l'un des chercheurs en chef de l'essai.

Des chercheurs britanniques ont annoncé, dans un communiqué, des résultats intéressants sur la " Dexaméthasone ", qui réduit d'un tiers la mortalité chez les malades atteints du Covid-19.

À lire aussi: Covid-19: comment sont soignés les patients atteints de formes sévères? Un quatrième groupe (groupe témoin) n'a pas reçu le médicament.

En outre, la mortalité a été réduite d'un cinquième chez des patients moins gravement atteints, à qui on administrait de l'oxygène grâce à un masque, sans les intuber. Le professeur Salomon a ainsi estimé que l'on ne pouvait que se "féliciter " de ces résultats, obtenus dans le cadre d'un essai de "grand taille " et rigoureux.

La bonne nouvelle est que la dexaméthasone n'a pas fait d'effets secondaires, car la dose administrée aux patients est souvent "très limitée". Pour les patients ayant besoin d'oxygène, le médicament a réduit le risque de décès de 25% à 20%, a ajouté la même source.

Quel est le mode d'action supposé de la dexaméthasone?

La production de globules blancs destinés à combattre l'infection augmente, entraînant un accroissement de l'inflammation et de la pression au niveau de leurs poumons.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL