La France toujours en alerte rouge aux pollens — Allergies

Evrard Martin
Juin 6, 2020

La circulation des pollens de graminées étant au plus haut actuellement, le risque d'en être victime est très élevé, ces jours-ci, dans le département.

Nez bouché ou qui coule, démangeaisons, yeux rouges qui piquent avec sensation de sable, parfois asthme avec diminution du souffle, sifflements bronchiques et toux persistante souvent nocturne sont les conséquences bien connues de ces allergies.

Une situation difficile qui, comme l'expliquait Samuel Monnier, ingénieur au RNSA (Réseau national de surveillance aérobiologique), devrait s'améliorer fin juin voire début juillet en Lorraine.

Le risque d'allergie sera élevé à très élevé sur tout le territoire pour les pollens de graminées qui seront la principale gêne des allergiques.

Pour les personnes allergiques aux pollens, la météo joue un rôle important. Alors que, quand il pleut, ils restent majoritairement au sol.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL