La NASA rebaptise son siège

Alain Brian
Juin 27, 2020

"Mary W. Jackson a fait partie d'un groupe de femmes très important, qui a aidé la Nasa à envoyer des astronautes américains dans l'espace avec succès" a déclaré Jim Bridenstine qui a par ailleurs tenu à saluer l'apport considérable des femmes et des afro-américains dans les différents succès de la NASA. L'année passée, la puissante agence spatiale avait salué la mémoire de trois mathématiciennes noires qui ont contribué avec leur savoir aux nombreuses succès de la NASA. Pour lui rendre hommage, et par extension rendre hommage à toutes ces "figures de l'ombre", la NASA a décidé de renommer son quartier général de Washington DC du nom de Mary W. Jackson.

Le siège de la Nasa à Washington (Etats-Unis) va être rebaptisé au nom de sa première ingénieure afro-américaine, Mary Jackson, a annoncé le 24 juin 2020 l'administrateur de l'agence spatiale américaine, Jim Bridenstine.

Mary Jackson est née et a grandi à Hampton, ville de Virginie.

"Elles ne sont plus cachées à présent".

Par cette nomination, le patron de l'agence spatiale s'est engagé à continuer à souligner les efforts de femmes, d'Afro-Américains et de personnes de tous horizons qui ont permis à la NASA d'écrire une histoire d'explorations réussies. Jackson a été embauchée par le prédécesseur de la NASA, le Comité consultatif national de l'aéronautique, en 1951.

L'année dernière, la Nasa a renommé la rue devant son siège social "Hidden Figures Way ". Elle travaillera par la suite comme comptable, ou encore comme secrétaire au sein de l'armée américaine. Dans le même temps, la NASA a souvent lutté contre la justice raciale.

Il y a quelques jours, la NASA a encore franchi un pas dans sa politique de reconnaissance historique de ses membres.

Le livre de Shetterly a ensuite été adapté dans le célèbre film de 2017 "Hidden Figures", dans lequel Jackson a été jouée par la musicienne et actrice Janelle Monáe. Le 11 août 2019, Mary Jackson a reçu, à titre posthume, la médaille d'or du Congrès - la plus haute distinction civile - afin de la remercier de sa participation au développement de la NASA. "Elle était une scientifique, une humanitaire, une épouse, une mère et une pionnière qui a ouvert la voie à des milliers d'autres pour réussir, non seulement à la NASA, mais dans tout ce pays", conclut Carolyn Lewis, la fille de Jackson.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL