L'acteur est accusé d'Antisémitisme par Winona Ryder — Mel Gibson

Pierre Vaugeois
Juin 26, 2020

Winona Ryder, qui s'identifie comme juive, s'est exprimée dans une interview du Sunday Times sur ses expériences avec l'antisémitisme à Hollywood, déclarant que Mel Gibson l'avait traitée de " resquilleuse des fours", ce qui a provoqué un tollé sur les médias sociaux, car Mel Gibson - qui a une longue histoire de vives critiques pour des propos homophobes, antisémites et racistes - est à nouveau sous le feu des critiques.

Toujours au casting de Stranger Things et actuellement à l'affiche de la mini-série uchronique HBO The Plot Against America, l'actrice Winona Ryder a évoqué au cours d'une interview pour le Times, ce 21 juin, l'antisémitisme dont elle a été victime au cours de sa carrière à Hollywood. Nous parlions tous et il a dit à mon ami, qui est gay, "Oh attends, je vais avoir le sida, là, non?" ", a-t-elle également confié". Mel Gibson va réaliser l'adaptation de "La horde sauvage " VIDEO.

Face à cette double accusation, Mel Gibsona très vite fait publier un démenti par le responsable de sa communication via le site people Variety : "C'est entièrement faux".

Winona Ryder a affirmé que Mel Gibson a ensuite essayé de lui présenter des excuses, mais elle dit avoir été bouleversée par ses commentaires, car des membres de sa famille sont morts dans les camps de concentration nazis pendant la Shoah. Si l'on en croit les propos de Winona Ryder, ce temps n'est pas encore venu. Elle s'en tient à sa version des faits et exhorte l'acteur à "accepter la responsabilité" de ses actes. Elle a menti à ce sujet, il y a plus de dix ans, lorsqu'elle avait parlé à la presse. La réponse de Winona Ryder intervient alors que, selon "The Wrap", Mel Gibson "ne devrait pas être invité à reprendre la suite" de "Chicken Run". Il faut savoir que ce n'est pas la première fois que l'acteur fait scandale. Puis en 2006, il proférera des insultes antisémites et sexistes contre les policiers après avoir été arrêté en état d'ivresse.

Dans une interview accordée en 1991 au journal espagnol El País, Gibson a fait des remarques homophobes en affirmant qu'il ne serait jamais confondu avec un homme gay en raison de son apparence et de ses mouvements.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL