Le Professeur Didier Raoult auditionné par la commission d'enquête parlementaire — Coronavirus

Evrard Martin
Juin 25, 2020

Directeur de l'IHU Méditerranée Infection de Marseille, Didier Raoult a été longuement questionné par la commission d'enquête sur la gestion de la crise du coronavirus.

À partir de 17 heures, le directeur de l'IHU maladies infectieuses de Marseille devrait être interrogé sur son retrait du Conseil scientifique, sur les tests de dépistage et sur les raisons pour lesquelles le bilan de l'IHU marseillais qu'il dirige est meilleur que dans le reste du pays.

Le chercheur marseillais a par ailleurs regretté que dans cette crise sanitaire, des "décisions médicales" aient été "préemptées par le politique", référence à l'interdiction de prescription de l'hydroxychloroquine dans le traitement du Covid-19 pour les médecins de ville, interdiction ensuite étendue le 27 mai à l'hôpital, sauf dans le cadre des essais cliniques. Didier Raoult a accordé une interview pour nos confrères de la Provence ce mardi. "Vous pouvez me montrer toutes les études que vous voulez, j'ai traité plus de 3.700 patients avec ce médicament: 0,5% de mortalité, pas de toxicité cardiaque... Que voulez-vous de plus?"

" Si on n'avait pas eu peur, on aurait eu deux fois moins de morts, si on m'avait écouté, on aurait eu deux fois moins de morts ", ajoute-t-il, arguant que la surmortalité a été "quatre fois plus à Paris que dans les Bouches-du-Rhône ".

Après l'audition de Didier Raoult, d'autres personnalités seront également entendues par la commission, notamment l'ancienne ministre de la Santé Agnès Buzyn et ses prédécesseurs Xavier Bertrand, Roselyne Bachelot et Marisol Touraine.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL