Le tabac fait 8 millions de morts par an (OMS) — Tueur silencieux

Evrard Martin
Juin 1, 2020

Dans la Région européenne, 11,5 % des filles et 13,8 % des garçons âgés de 13 à 15 ans sont des consommateurs de tabac.

Tous ensembles, disons non au tabac sous toutes ces formes pour préserver notre santé et celle des générations futures. La fréquence la plus faible des non fumeurs a été enregistrée dans la tranche d'âge 45-59 ans avec 73%. C'est la conviction de la Ligue sénégalaise de lutte contre le tabac (LISTAB) qui révèle qu'en Afrique, particulièrement au Sénégal, l'industrie du tabac en passant par un groupe façade, aurait participé avec un appui d'un (1) milliard de FCFA dans le financement de la force Covid-19 lancé par le Gouvernement du Sénégal pour soutenir la lutte contre la Covid-19. L'enquête précise que le nombre moyen total de cigarettes utilisées par les fumeurs quotidiens était de 13,2 cigarettes par jour. C'est pour balayer cette idée que le ministère de la Santé, l'Institut de recherche sur le cancer (IRC) et l'Organisation mondiale de la santé (OMS) ont organisé, dimanche 31 mai (Journée mondiale sans tabac), un webinaire sous le thème " Tabac et Covid-19 ".

L'OMS, selon la même source, a mis en garde contre de telles relations, déclarant que "le partenariat avec l'industrie du tabac sape la crédibilité des gouvernements en matière de protection de la santé des populations car il existe un conflit fondamental et irréconciliable entre les intérêts de l'industrie du tabac et les intérêts des politiques de santé publique".

L'OMS fait savoir que même en temps de pandémie mondiale, l'industrie du tabac et de la nicotine persévère en faisant la promotion de produits qui font qu'une personne est moins à même de lutter contre le coronavirus et de se remettre de la maladie.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL