Les Etats débattent toujours: Que va faire l'UE avec ses frontières?

Claudine Rigal
Juin 30, 2020

Les pays européens doivent se prononcer sur une liste d'une quinzaine d'États dont les voyageurs seront admis dans l'Union et réciproquement au 1er juillet.

La liste doit encore être validée officiellement par les capitales, qui ont samedi jusqu'à 18h (16h GMT) pour donner une réponse, selon plusieurs sources européennes, après quoi la présidence croate de l'UE décidera de la marche à suivre.

La liste contient 14 pays, parmi lesquels l'Algérie, l'Australie, le Canada, la Géorgie, le Japon, le Monténégro, le Maroc, la Nouvelle-Zélande, le Rwanda, la Serbie, la Corée du Sud, la Thaïlande, la Tunisie et l'Uruguay. Auxquels on ajoute Andorre, Monaco, le Vatican et Saint-Martin.

L'adoption formelle, et donc l'annonce officielle, devrait se faire ce mardi 30 juin, mais plusieurs sources diplomatiques citées par des médias, dont les Echos, assurent que " la liste est désormais figée", après de longues discussions pendant tout le week-end et ce lundi matin.

Comme prévu, la liste ne comprend donc pas les États-Unis, pays le plus touché par la pandémie de coronavirus tant en nombre de morts que de cas, avec 124.732 décès pour 2,4 millions de cas. Ce document a été élaboré lors d'une réunion des ambassadeurs des pays de l'UE et de l'espace Schengen.

Toutefois, pour les États-Unis, le Brésil et la Russie, les frontières européennes resteront fermées pour le moment.

La situation n'est néanmoins pas figée pour tout l'été puisque les Etats membres ont convenu d'actualiser la liste toutes les deux semaines.

La non-maîtrise de la propagation du coronavirus risque d'avoir des conséquences considérables sur les Sénégalais devant se rendre dans la zone de l'Union européenne. Les restrictions seront progressivement levées à partir du 1er juillet, à mesure que le taux d'infection diminuera, du moins en Europe, et certains pays ont souhaité une coordination étroite au niveau de l'UE. Mais également une tendance à la stabilité ou à la baisse des nouveaux cas, ainsi que les mesures mises en place par un pays pour lutter contre la pandémie, dont la pratique de tests à grande échelle.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL