Les Rolling Stones menacent de poursuivre Trump s'il continue d'utiliser leur musique

Pierre Vaugeois
Juin 30, 2020

Le légendaire groupe britannique menace de poursuivre le président américain s'il continue à utiliser sa chanson You Can't Always Get What You Want lors de ses rassemblements, malgré la mise en demeure qui lui a été envoyée à cet effet.

Après quatre années d'insuccès, les Rolling Stones ont décidé de mettre la pression et étudient désormais la possibilité d'intenter une action en justice avec l'aide de l'association américaine des droits d'auteur.

" BMI a avisé l'équipe de campagne de Donald Trump, au nom des Rolling Stones, que toute utilisation non autorisée de leurs chansons constitue un bris de contrat de licence".

Plusieurs artistes se sont opposés à l'utilisation de leur musique par Donald Trump.

Si Trump ne tient pas compte de l'exclusion et persiste, il sera poursuivi en justice pour avoir brisé l'embargo et joué de la musique non autorisée.

Avant les Stones, Queen, Neil Young, Adele, R.E.M...

Les Stones sont loin d'être les seuls à se plaindre de l'utilisation non autorisée d'un morceau par Donald Trump. Le groupe avait expliqué sur Twitter que leur tube avait été utilisé " contre leur volonté ".

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL