Lisbonne se reconfine, le Final 8 de LDC menacé ?

Solenn Plantier
Juin 30, 2020

Selon L'Equipe, l'instance n'a pas de solution de repli si la situation sanitaire ne permettait pas d'orginaser l'événement: "L'UEFA est en contacts permanents avec la Fédération portugaise de football et les autorités locales".

Le gouvernement portugais a demandé aux habitants de certains quartiers de la périphérie de Lisbonne de se reconfiner face à l'apparition de nouveaux cas de coronavirus. Pour le moment, il n'y a aucune raison de prévoir un plan B.

"Nous suivons la situation au quotidien et nous nous adapterons le moment venu si nécessaire", a-t-il encore indiqué, reprenant les mots prononcés le 17 juin par le président de l'UEFA, Aleksander Ceferin.

Dans ces sous-communes contigües mais réparties sur cinq municipalités, dont celle de Lisbonne même, les rassemblements seront limités à cinq personnes, contre 10 personnes dans l'ensemble de la région de la capitale et 20 dans le reste du Portugal.

Pour rappel, le Final 8 de la Ligue des champions est une formule inédite sur la base d'un match unique par tour à partir des quarts de finale de la compétition.

Il a assuré que "toutes les mesures seront prises pour s'assurer que nous accueillerons ce tournoi de façon saine et sécuritaire".

La Ligue des Champions devrait se tenir à Lisbonne dans le courant du mois d'août mais l'épidémie de Coronavirus est toujours bien présente au Portugal. Le Paris Saint-Germain, l'Atlético de Madrid, le RB Leipzig et l'Atalanta Bergame sont les 4 premières formations qualifiées.

Les quatre autres billets seront attribués après les huitièmes de finale retour restant à disputer et prévus les 7 et 8 août dans des lieux encore à déterminer.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL