Patrick de Carolis s'enracine à Arles — Municipales

Pierre Vaugeois
Juin 30, 2020

Connu des téléspectateurs pour avoir présenté l'émission Des Racines et des Ailes, Patrick de Carolis, ancien président de France Télévisions, réussit à 66 ans son entrée en politique en remportant les municipales à Arles (Bouches-du-Rhône). Face à lui, Nicolas Koukas, qui avait obtenu 21,16% des voix au premier tour, menait une liste d'union de la gauche. Sur France 3, Patrick de Carolis a savouré sa victoire et a tenu à faire passer un message à ses nouveaux administrés.

"Ce soir, les Arlésiens ont souhaité tourner une page historique, ils ont voté pour un profond changement", a réagi le journaliste. "Le maître mot est le rassemblement et tourner la ville vers un avenir économique", a-t-il expliqué. "Demain il y aura un nouveau maire, avec une nouvelle équipe d'opposition", a déclaré le candidat communiste à France 3. Il gravit tous les échelons, passant plusieurs fois du public au privé, jusqu'à présider le groupe de télévisions publiques de 2005 à 2010.

Patrick de Carolis a par ailleurs été condamné en appel l'année dernière à cinq mois de prison avec sursis et 25.000 euros d'amende dans le cadre de l'affaire Bygmalion pour avoir passé, lorsqu'il était à la tête de France Télévisions, des contrats entachés de favoritisme avec la société Bygmalion, mise en cause dans le financement de la campagne de l'ancien président Nicolas Sarkozy en 2012.

Hors du petit écran, Patrick de Carolis s'est investi dans la culture: il dirige le musée Marmottan Monet à Paris depuis 2013.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL